Aucun autre voyage ne ressemble à un séjour en Guadeloupe. Cet archipel étonnant se compose de cinq îles – Basse-Terre, Grande-Terre, Marie-Galante, Les Saintes et La Désirade – étroitement liées entre elles sur de belles eaux par un réseau de ferries efficace.
Les îles Guadeloupe sont une région française et donc les langues dominantes sont le français (la langue officielle) et le créole. La monnaie est l’euro et, comme la France, il n’y a pas de taxe de départ, bien qu’il y ait une TVA de 8,5% incluse dans tous les prix. Les routes et infrastructures des îles Guadeloupe répondent aux mêmes normes que celles de la France métropolitaine.
Voici le top 10 des raisons pour un rendez-vous en Guadeloupe.

Island Hopping de toutes les saveurs

Avec chaque île située à seulement 20 à 50 minutes en bateau des autres, l’ archipel des îles Guadeloupe est une destination de choix pour les îles. Le réseau de ferries très efficace permet de visiter une autre île juste pour la journée, bien qu’avec des hébergements disponibles sur les cinq îles, le changement d’hôtel lors du changement d’île permet des séjours plus longs sur chacune et plus d’occasions de découvrir leurs nombreuses saveurs différentes.

Plages de sable fin en trois couleurs

Les plages de la Guadeloupe, bien que toujours bordées d’eaux turquoise ou émeraude, se déclinent en couleurs distinctes: or, blanc et noir, avec quelques-unes même rosées. Sur le côté sud de Basse-Terre, la plage de Rocroy est remarquable pour son magnifique sable noir volcanique. Pour le sable doré, la fabuleuse plage de Grand-Anse est située à Deshaies au nord de la Basse-Terre. Les plages de Sainte-Anne à Grande-Terre sont réputées pour leurs eaux claires et leur sable blanc. Petite, grande, isolée, familiale ou nudiste, sur un îlot ou couverte par la nature, chaque plage des îles Guadeloupe est unique.

La Soufrière Volcano

La Soufrière est le volcan légèrement actif dont le sommet atteint 4 813 pieds au-dessus du niveau de la mer (c’est le plus haut sommet des Petites Antilles). Chaque année, dans le cadre du Raid de Guadeloupe, 750 coureurs s’engagent sur le Volcano Trail, un circuit très technique avec trois niveaux de difficulté. Si l’environnement naturel extrêmement diversifié rend le Sentier des Volcans de Guadeloupe unique, il existe des alternatives pour les randonneurs moins extrêmes, comme le sentier de la Maison de la Forêt ou le Saut d’Eau de Matouba.

The Bay of Les Saintes

Fièrement classée parmi les plus belles baies du monde par l’UNESCO, Les Saintes est située sur la côte nord-ouest de l’île de Terre-de-Haut. Trois forts dominent la baie: le fort Joséphine sur l’îlot Cabrit, la batterie de la Tête-Rouge entre l’Anse Galet et l’Anse du Fond Curé et, surtout, le fort Napoléon construit sur la pointe Coquelet. Situé à 90 mètres d’altitude, le fort Napoléon de style Vauban se trouve à 15 minutes à pied du quai. Autrefois également un point d’ancrage pour les pirates et les boucaniers, la baie des Saintes a été le théâtre de nombreuses batailles entre les Français et les Anglais du XVIIe au XIXe siècle.

Un riche patrimoine culturel:

Pointe-à-Pitre, la Nouvelle-Orléans des Caraïbes

Telle une ville hors du temps, avec ses belles et colorées maisons créoles traditionnelles, ses balcons décoratifs en fer, son ambiance de rue chaleureuse, ses marchés animés et les réverbérations de la musique caribéenne, Pointe-à-Pitre évoque la Nouvelle-Orléans. Elle est même labellisée depuis 1994 Ville d’Art et d’Histoire par le Ministère de la Culture. L’histoire de Pointe-à-Pitre prend vie à travers les visites de l’église St-Pierre et St-Paul, de la place de la Victoire, de St-Jones Perse et d’autres musées. Pointe-à-Pitre est également le lieu idéal pour faire du shopping et le port d’escale de nombreuses croisières de navires tels que Costa, MSC, Clipper, Club Med 2 etc.

Gwoka

La musique, le chant, la danse et les pratiques culturelles représentatives de l’identité guadeloupéenne sont désormais inscrits sur la Liste de l’ UNESCO du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (Lien externe) depuis l’été 2014. Le Gwoka est présent parmi tous les groupes ethniques et religieux de la société guadeloupéenne. Il combine le chant responsorial en créole guadeloupéen, les rythmes joués à la batterie Ka et la danse. Dans sa forme traditionnelle, le Gwoka réunit ces trois domaines d’expression et met l’accent sur les qualités individuelles de l’improvisation. Les participants et le public forment un cercle dans lequel danseurs et solistes entrent à tour de rôle et se produisent face à la batterie. Le public applaudit et reprend le chœur du soliste. Pour en savoir plus sur Gwoka, visitez le site du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO (Lien externe)

Rhum aux Iles Guadeloupe

Le rhum guadeloupéen, appelé rhum, est prisé des habitants et des connaisseurs pour sa haute qualité et son goût caractéristique, résultat de traditions de distillation séculaires encore utilisées aujourd’hui. Le rhum agricole est particulièrement convoité pour sa saveur pure, unique et enivrante, car il est distillé à partir de jus de canne à sucre frais, par opposition à la mélasse. Il existe neuf distilleries proposant des visites et des dégustations. Une boisson incontournable lors de toute tournée ou dans n’importe quel bar en Guadeloupe est Ti-Punch. Aussi remarquable, pour sa médaille d’or 2013 pour la qualité et la saveur, est le Rhum Agricole Damoiseau, fabriqué dans la distillerie Damoiseau au Moule sur Grande-Terre. Il est actuellement disponible à New York, NJ, CT, MA, DC et FL.

Réserve Cousteau

La Réserve Cousteau est située autour des îles Pigeons au large de la commune de Bouillante. En 1955, le capitaine Jacques-Yves Cousteau tourne plusieurs scènes de son long métrage «Le monde silencieux» («Le Monde du Silence»). Fasciné par la grande diversité biologique du site, il a encouragé la protection du site en tant que réserve – une tâche qui a été entreprise par les autorités guadeloupéennes. Aujourd’hui, la réserve est un site incontournable pour les plongeurs explorant l’archipel guadeloupéen et désireux de retrouver la statue sous-marine de Cousteau.

Un riche patrimoine culinaire

Le melting-pot culturel de la Guadeloupe et la variété des épices ont donné naissance à un riche patrimoine culinaire exposé partout, des restaurants créoles aux stands de rue vendant des bokits (sandwichs créoles). La cuisine créole – une fusion des cultures caribéenne, européenne, indienne, africaine et orientale – met l’accent sur les produits de la mer et la variété de fruits et légumes que l’on trouve sur les marchés animés de jour et de nuit. Le savoir-faire français mêlé aux saveurs des Caraïbes est impossible à ignorer dans les 200 restaurants des cinq îles. La majorité des chefs poursuivent leur formation en France, mais beaucoup du sud de la France se sont installés en Guadeloupe, apportant avec eux leurs cultures. Ils sont inspirés de manière créative par les ingrédients frais et savoureux pour offrir des expériences gastronomiques uniques.

Excellent pain, pâtisseries, beurre, fromage, vin et champagne

L’art de vivre à la française est bien vivant dans les îles de Guadeloupe. Les gens se réveillent avec des croissants et des baguettes, savourent du fromage et du vin sur fond de coucher de soleil couleur «homard grillé» et sauce aux fruits de la passion, et savourent du champagne les pieds dans l’eau. Il existe, bien sûr, une vaste sélection de vins français, notamment de Bordeaux et de Champagne.

Hôtels 4 étoiles

Pour parfaire l’expérience de tout visiteur, les îles de Guadeloupe proposent un hébergement de qualité en accord avec l’ambiance chaleureuse et paisible. Souvent à proximité de la plage mais toujours dans de beaux cadres, les hôtels et villas des Iles Guadeloupe proposent de nombreuses activités pour vous assurer de bons moments.

  • L’Hôtel La Toubana (Lien externe) est l’adresse quatre étoiles la plus branchée des îles Guadeloupe avec 37 cottages de style colonial installés le long d’une colline, 12 nouvelles suites élégantes, un spa et une piscine, ainsi que trois nouvelles villas de luxe qui feront leurs débuts plus tard cette année .
  • L’Auberge de la Vieille Tour (Lien externe) est le cadre quatre étoiles idéal pour des vacances reposantes. Ses chambres spacieuses sont décorées dans un style créole élégant et dans des tons naturels avec des balcons donnant sur les jardins de 7,4 acres qui descendent vers la mer.
  • L’Hôtel Club Med (Lien externe) est un luxueux complexe quatre étoiles avec une touche française sur l’une des plus belles plages de Grande Terre. C’est une retraite tout compris, située à Sainte-Anne, et parfaite pour des vacances en famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici